Ergo‑L 1.0

Téléchargement

Pilotes nomades : ergol_nomade.zip
Une archive zip contenant les pilotes ne nécessitant pas de droits d’administration, peuvent fonctionner depuis une clé USB. (Pour tous les systèmes.)
Windows : ergol_kbd.exe
Exécuter l’installeur et relancer la session. La disposition de clavier apparaît dans la barre de langues (indicateur de la barre des tâches).
macOS : ergol.keylayout
Enregistrer dans /Library/Keyboard Layouts et relancer la session. La disposition de clavier est disponible dans les préférences « Langue et Texte », onglet « Méthodes de saisie ».
On peut aussi l’enregistrer dans ~/Library/Keyboard Layouts (pour le seul utilisateur courant), mais la disposition ne sera pas active au login.
Il est possible (et recommandé) d’utiliser Karabiner pour inverser les touches ⌘ Command et ⌥ Option à droite, afin d’accéder plus facilement à la couche de symboles.
GNU/Linux : ergol.xkb_symbols
Copier ce pilote dans xkb/symbols/custom :
sudo wget -O ${XKB_CONFIG_ROOT:-/usr/share/X11/xkb}/symbols/custom \
https://github.com/Nuclear-Squid/ergol/releases/download/ergol-v1.0.0/ergol.xkb_symbols 
La disposition de clavier est disponible dans le gestionnaire de préférences du bureau sous un nom générique (« custom layout », « disposition personnalisée », etc.). Sous XOrg on peut aussi l’activer directement en ligne de commande :
setxkbmap custom 
D’autres méthodes d’installation sont possibles, en passant le fichier source à XKalamine.
Remarque : avec certains bureaux (Gnome notamment), la touche morte ne fonctionne que si Ergo‑L est défini comme disposition par défaut, i.e. en haut de la liste dans les préférences clavier.
Cavalier : cavalier.pdf
Une aide pour apprendre la dispo. À imprimer, plier et placer sur le bureau !

Licence

WTFPL – Do What the Fuck You Want to Public License.